Ludo, l'interviewé de février !

Fév 9, 2019 Écrit par 

J'espère que vous profitez de ce premier week end de la trève !

Pour vous occuper en attendant de rejoindre les parquets dans 3 semaines, je vous présente Ludo, entraineur U11F.

Je le remercie d'avoir bien voulu passer de l'autre côté du micro :)

NICOLAS G : Salut Ludo

LUDO : Salut Nico

 

NICOLAS : un surnom ?

LUDO : Pas de surnom, un diminutif, ; Ludo pour tout le monde (même mon chef)
En y repensant, j’en ai un autre que seule Nath’ utilise : Loïc . Ca fait deux fois qu’elle met Loïc GUILLET sur les plannings du WE en pensant à moi !


NICOLAS : Depuis quand joues-tu au basket ?

LUDO :  J’ai commencé à 6 ans, j’ai fait 3 ans puis ai repris à 12 ans pour encore 5 ans.

 

NICOLAS ; Pourquoi cette interruption ?

LUDO : Car j’ai commencé directement l’école de basket avec les poussins des Sorinières  (Ils n’avaient pas de cours réservé à l’école de de Basket).

J’étais le plus petit, c était pas intéressant, puis en regardant le NBC, la ProA avec mon frère ainé, je n’ai pas pu m’empêcher de recommencer, toujours aux Sorinières, en tant que joueur pour débuter puis rapidement comme joueur-coach.

 

NICOLAS : Et à l’ALOD, depuis combien de temps (début des années 70 ?) ?

LUDO :  j’ai un aide-mémoire :  en 2014 en tant que parent puis assistant coach en 2017 avec Eric pour commencer (merci de m’y avoir entrainé ) sur les U9 pendant un ½ championnat et tout seul ensuite en U11D a partir de 2017-2018

 

NICOLAS : Comment t'es venue l'envie d'y jouer ?

LUDO :  en regardant mon frère pour commencer. Ensuite l’envie de reprendre, en m’intéressant aux pros, c’est très vite devenu une passion, matin midi et soir et quand je ne jouais pas, je lisais basket (MaxiBasket, 12 ans d’abonnement ) il y avait profusion de magazines, je lisais tout, même les mauvaises revues parlant basket .

Un rituel journalier : lire les résumés NBA de l’Equipe, habitude toujours en cours. Je lis les feuilles de match tous les matins.

 

NICOLAS : Tu  coaches depuis un certain temps, qu’est-ce que cela t’apporte ? As-tu déjà coaché auparavant ? Quel est ton parcours ?

Ludo : C’était de 94 à *97 sur les écoles de basket aux Sorinières, ca me plaisait à l’époque d’apprendre les bases aux plus petits. Depuis que je m’y suis remis à l’ALOD, j’ai suivi l’équipe de ma fille. Ce qui me plait est de leur apprendre des choses toutes les semaines et de voir comment elles évoluent rapidement. Ca m’épate de voir leur progression. Je vois la différence entre l’équipe 2 actuelle avec beaucoup de filles de 9 ans, ca me rappelle ce que faisaient mes filles l’an dernier, je vois vraiment le chemin parcouru, c’est intéressant de le mesurer. Je revois les étapes qu’on a passées l’année dernière et ces jeunes les passeront de la même façon.

 

NICOLAS : une envie de transmettre une valeur particulière ?

LUDO : J’aime bcp la défense, donc j’aime transmettre l’envie de se défouler pour gagner un match, arriver à ses fins. C’est ce que j’explique en début d’année aux parents. Quand on rentre sur le terrain, on vient pour se dépenser en équipe et pour gagner un match !

 

NICOLAS : Peux tu nous partager une anecdote particulière de la vie de ton équipe qui t’encourage à poursuivre avec tes filles ?
LUDO :  Quand je les vois HEUREUSES de gagner un match difficile, ca se voit elles rigolent toutes et sont contentes de ce qu’elles ont fait.  A l’inverse, on a perdu des matchs , et on voit dans les vestiaires qu’elles sont frustrées d’avoir perdu, de ne pas avoir réussi à faire ce qu’elles voulaient prouver sur le terrain. Elles ont constamment l’envie … Et c’est ce que j’essaie de transmettre.

 

NICOLAS : En tant qu’homme qu’apprend on de particulier en coachant une équipe féminine ?

LUDO :  Les filles sont bcp plus attentives que les garçons et c’est ce qui me fait dire que j’aime coacher des filles et je ne sais pas si je n’aurais pas plus de difficultés en coachant des garçons. Je pense que c‘était le bon choix de coacher des filles.

 

NICOLAS : Tu gardes la casquette pour coacher ?
LUDO :  Oui !!!! Et toujours la même !

 

NICOLAS : Quel est ton pire souvenir dans le club ?
LUDO :  Facile …. Un match à Vieillevigne cette année où ca s’est mal passé avec mon alter ego d’en face, une personne qui ne voulait pas discuter. Je n’ai pas apprécié, on a perdu de quelques points, on avait été fair play (jusqu’à demander d’annuler des décisions qui nous auraient été favorables) et pourtant très mal accueillis à l’issue du match.

 

NICOLAS : Quel est ton meilleur souvenir dans le club ?
LUDO :  pppppffffiiiiouuuu , Le tournoi parents d’il y a deux ans (le jour J mais aussi les entrainements auparavant avec les parents et les filles.)

 


NICOLAS : Le meilleur conseil reçu ?
LUDO :  J’aurais du la bosser celle la … Persévérer , ne pas s’arrêter en chemin quand ça ne fonctionne pas.

 

 

NICOLAS : Un don caché ?

LUDO : Yes, je retiens toutes les dates …. Je peux te sortir le résultat de Nantes - Montpellier en 1997 : 1 partout, le 9 septembre ( à peu de choses près)

 

NICOLAS : Qu’est ce qui te fait te lever le matin ?

LUDO :  l’envie de faire pipi

 

NICOLAS : D’où tires tu ton énergie de la journée ?

LUDO : elles sont pourries tes questions… je me fixe des objectifs, j’ai toujours un truc intéressant à faire…

 

 

NICOLAS : Quel est ton objectif individuel, ?

LUDO :  que ça se passe bien avec mes joueuses et leurs parents.

 

NICOLAS : d'équipe ?
LUDO :  dans le 1er championnat ca aurait été le passage en D1 qu’on a loupé de peu . maintenant, bien préparer le passage en U13.

 


NICOLAS : Quel est le meilleur match pour toi depuis le début de cette saison ?
LUDO :  un match a Basket sud loire, gagné 47 à 15, car le plus gros écart et les filles d’en face ne savaient pas quoi faire pour enfoncer notre défense.

 


NICOLAS : As-tu un rituel avant chaque rencontre ?

LUDO :  Avoir une bouteille d’eau remplie pour réussir à garder ma voix

 

 

NICOLAS : Un exercice préféré à l'entrainement ?

LUDO :  les matchs sans dribble, ça va vite quand ca marche bien et ça me plait

 

 

 

NICOLAS : Suis-tu des équipes pros ?

LUDO :  oui, les Charlotte Hornets (depuis toujours ) et les Spurs (depuis que TP est arrivé)

 

NICOLAS  :Ton joueur préféré  .

LUDO : Alonzo Mourning, un joueur de Charlotte.

 

NICOLAS : Ton film favori :  Heat de Mickael Mann

NICOLAS : Ta chanson favorite : Not an addict de k’s Choice

NICOLAS : Ton plat préféré :  Spaghetti carbonara

NICOLAS : Ta boisson :  La bière blonde

NICOLAS : As-tu un dernier mot à dire à nos lecteurs :

 

LUDO :  Venez nous rejoindre à l’ALOD, c’est un club sympa avec plein de gens intéressants. Il y a une vie de club comme de quartier. Si vous êtes nouveaux dans le quartier, c’est super pour rencontrer plein de personnes.

 

Et surtout si des gens qui nous lisent ont des filles de 2009 et après, n’hésitez pas à nous les envoyer pour qu’elles découvrent le basket.

 

629 Dernière modification le samedi, 09 février 2019 15:54
  • L' AL Ouche Dinier c'est ca !

Suivez nous sur Facebook

Dernières actus

Inscription stages de la Toussaint

Inscriptions pour les stages de la Toussaint ouvertes sur ht

Défaite encourageante de nos 6 garçons à nantes sully

Nos garçons se sont battus du début  à la fin avec un manque

Boutique ALOD, vente les 5 et 6 octobre au gymnase Andrée Perrichon

Une ventre des équipements saison 2019/2020 (avec notre nouv

Contacts

Adresse : ALOD Basket

51 rue des Naudières

44400 REZE

Téléphone : 02 40 04 08 03

Email : cliquer ici

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.